L’APPARITION DE NOUVEAUX MODES DE SÉPULTURES : VERS UNE APPROCHE ÉCO-RESPONSABLE DES FUNÉRAILLES. QU’EN EST-IL DU DROIT ?

Manon Delobel, Nina FIGADÈRE, Mikaëlla Lhorte et Meltem Yilmaz, étudiantes cliniciennes, ont rédigé un article intitulé “L’APPARITION DE NOUVEAUX MODES DE SÉPULTURES : VERS UNE APPROCHE ÉCO-RESPONSABLE DES FUNÉRAILLES. QU’EN EST-IL DU DROIT ?”, lequel a été publié le 29 avril 2024 sur le site du Village de la Justice, l’un de nos partenaires.

 

https://www.village-justice.com/articles/apparition-nouveaux-modes-sepultures-vers-une-approche-eco-responsable-des,49576.html

En France, l’inhumation et la crémation sont les deux modes de sépultures autorisés. Ces derniers sont cependant très polluants, et face à l’urgence climatique, les traditions doivent changer. Ainsi, de nouveaux modes de sépultures, plus verts, pourraient permettre aux Français d’envisager une sépulture plus respectueuse de l’environnement.

Focus sur l’aquamation, l’humusation et la promession.

Bonne lecture à tous !

Conférence de Nicolas Gilles : le Vivant au cœur de l’innovation

Le 27 février 2024, dans le cadre du cours de Droit des entreprises de biotechnologies de Aloïse Quesne, Maître de conférences en droit privé à l’Université d’Evry Paris-Saclay, Nicolas Gilles, chercheur au CEA, est intervenu pour présenter son parcours de chercheur et d’entrepreneur.

Fondateur de la start-up V4Cure, il étudie les toxines animales pour essayer de découvrir les médicaments de demain. Parmi l’ensemble des substances identifiées, l’une d’entre elles a particulièrement attirée son attention. Il s’agit de la « mambaquarétine », présente dans le venin du mamba vert, un serpent d’Afrique subsaharienne dont la morsure est létale pour les êtres humains. Il a ainsi découvert que cette toxine a la particularité de bloquer la concentration urinaire dans le corps sans faire perdre de sel. Avec cette molécule, baptisée V4C-232 et synthétisée en laboratoire, il ambitionne de traiter deux maladies qui concernent 10 millions de personnes : l’hyponatrémie et la polykystose rénale.

Au terme de sa passionnante communication intitulée “From animal toxins to drug candidates. From bench to a start-up to hopefully bedside”, Nicolas Gilles a pu répondre aux questions des étudiants du Master 2 Droit de la santé et des biotechnologies.

Madame Quesne remercie chaleureusement Monsieur Gilles pour avoir répondu présent à son invitation.

À LA CONFLUENCE DE L’ÉTHIQUE ET DE LA SÉCURITÉ NATIONALE : LE CADRE JURIDIQUE DES SOLDATS AUGMENTÉS

Renan Livet, étudiant clinicien de la promotion 2022-2023, a rédigé un article intitulé ” À LA CONFLUENCE DE L’ÉTHIQUE ET DE LA SÉCURITÉ NATIONALE : LE CADRE JURIDIQUE DES SOLDATS AUGMENTÉS”, lequel vient d’être publié le 14 septembre 2023 sur le site du Village de la Justice, l’un de nos partenaires.

Cette thématique de grande importance est complexe. Les techniques émergentes représentent en effet un espoir pour le maintien de la supériorité opérationnelle de nos armées, mais on peut redouter qu’elles participent de la réification du soldat, ce dernier étant tenu à un devoir d’obéissance.

Preuve de l’importance de cette problématique : Monsieur Livet débute un doctorat sur ce sujet qu’il aura donc tout le loisir d’approfondir dans les mois et années à venir!

En attendant de pouvoir lire sa thèse, nous vous invitons à la lecture de son premier article rédigé sous la direction de Aloïse Quesne, directrice de la Clinique juridique.

Bonne lecture à tous!

https://www.village-justice.com/articles/confluence-ethique-securite-nationale-cadre-juridique-des-soldats-augmentes-par,47233.html?utm_source=backend&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS&fbclid=IwAR1PQl4Tw_qEgMjCxNahLKxKC8pf8oYayqXNH2PVM-HtY4aZ95iDgiay2gc

L’EXOSQUELETTE AU SERVICE DU HANDICAP : ENTRE TECHNOLOGIE ET UTOPIE

Marion BaudryClémance Colin et Albane Savary, étudiantes cliniciennes, ont rédigé un article intitulé “L’EXOSQUELETTE AU SERVICE DU HANDICAP : ENTRE TECHNOLOGIE ET UTOPIE”, lequel a été publié le 16 août 2023 sur le site du Village de la Justice, l’un de nos partenaires.

https://www.village-justice.com/articles/exosquelette-service-handicap-entre-technologie-utopie-par-marion-baudry,46991.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=linkedin&utm_campaign=RSS

Cet article met en exergue le rôle émergent des exosquelettes dans le domaine de l’assistance aux personnes en situation de handicap, ainsi que la règlementation qui les entoure. Autrefois considérés comme relevant de la science-fiction, les exosquelettes sont aujourd’hui des dispositifs médicaux pouvant être utilisés dans le but d’améliorer l’indépendance et la qualité de vie des personnes en situation de handicap.
Malgré l’obtention de cette qualification, les exosquelettes interrogent quant à l’équilibre délicat entre la promesse technologique au service des personnes en situation de handicap et les réalités éthiques et sociales soulevées par leur utilisation.

Bonne lecture à tous!

Aspects juridiques des méthodes alternatives à l’expérimentation animale

En ce 24 avril 2023, Journée mondiale des animaux dans les laboratoires, retrouvez l’intervention de Aloïse Quesne, directrice de la Clinique juridique One Health-Une seule santé, qui est intervenue lors du colloque “L’expérimentation animale aujourd’hui… et demain?”, organisé par la Société de Biologie sous la direction scientifique de Georges Chapouthier, le 18 avril 2023 à l’Institut Curie.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search