Les 30 ans de la Faculté de droit de l’Université d’Evry

1992-2022 : la Faculté de droit de l’Université d’Evry fête ses 30 ans!

À cette occasion, un livret a été réalisé pour retracer ces 30 années de recherche, d’enseignement, d’accompagnement, de partage de connaissances et de l’amour du Droit pour accompagner nos étudiants vers la réussite !

Au sein de ce Livret, la Clinique juridique One Health-Une seule santé tient une bonne place.

Pour rappel, sous la direction d’Aloïse Quesne, Maître de conférences en droit privé, la Clinique juridique “One Health-Une seule santé” fut mise en place à la rentrée 2020 et inaugurée le 2 mars 2021, en présence des députés Laëtitia Romeiro Dias et Cédric Villani, mais également de Patrick CURMI, Président de l’Université d’Évry Paris-Saclay.
Rattachée au Master 2 Droit de la santé et des biotechnologies, il s’agit de la première Clinique juridique francophone à porter sur le concept « One Health », lequel appelle à renouveler notre vision du bien-être et de la santé, en commençant par la reconnaissance de l’interdépendance du vivant humain, animal et végétal.

Nous remercions l’ensemble de nos partenaires pour la réussite de la Clinique juridique qui verra le lancement de sa 3e promotion au mois de décembre 2022.

À bientôt pour la suite de l’aventure!

Extrait du Livret à télécharger ci-dessous.

LA PROTECTION DES GÉNÉRATIONS FUTURES MISE À MAL PAR LES ATTEINTES À L’ENVIRONNEMENT

Anais Duarte, étudiante clinicienne, a rédigé un article intitulé “LA PROTECTION DES GENERATIONS FUTURES MISE A MAL PAR LES ATTEINTES A L’ENVIRONNEMENT”, lequel a été publié le 20 juillet 2022 sur le site du Village de la Justice, l’un de nos partenaires.

https://www.village-justice.com/articles/protection-des-generations-futures-mise-mal-par-les-atteintes-environnement-par,43238.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook&utm_campaign=RSS

Les enjeux sanitaires et environnementaux de la pollution des sols et de l’eau occupent une place importante dans le débat public. La protection de l’environnement ne cesse de s’intensifier à travers les lois et la jurisprudence. En effet, le droit français témoigne de l’évolution de l’importance accordée aux enjeux environnementaux. Les consciences s’éveillent peu à peu et l’avenir laissé aux prochaines générations devient sujet d’inquiétude. Toutefois, les récents scandales environnementaux interrogent l’effectivité de la protection de l’environnement.

Un sujet au cœur de l’actualité et du concept One Health… Bonne lecture à tous!

UNE OBSOLESCENCE LÉGISLATIVE DE LA CATÉGORISATION DES CHIENS

Cynthia PASSAGE, étudiante clinicienne, a rédigé un article intitulé “UNE OBSOLESCENCE LÉGISLATIVE DE LA CATÉGORISATION DES CHIENS”, lequel a été publié le 6 juillet 2022 sur le site du Village de la Justice, l’un de nos partenaires.

https://www.village-justice.com/articles/une-obsolescence-legislative-categorisation-des-chiens-par-cynthia-passage,43127.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook&utm_campaign=RSS

Il s’agit d’un sujet important car des études scientifiques permettent désormais de savoir que les chiens catégorisés par la loi comme “susceptibles d’être dangereux” ne le sont pas forcément et que les critères de catégorisation ne sont pas adaptés.

L’Agence nationale de sécurité sanitaire – Anses a d’ailleurs reconnu d’autres causes de morsures canines, remettant en question la législation actuelle quant à la catégorisation des chiens.

Bonne lecture à tous!

Présentation du concept “One Health” et de la Clinique juridique “One Health-Une seule santé” à la Master class Europa de l’Université du Mans le 27 juin 2022

Aloïse Quesne, Directrice de la Clinique juridique “One Health-Une seule santé” a été invitée à présenter le concept One Health et la Clinique juridique dans le cadre de la Master class Europa, organisée par la Chaire Droit & Transitions sociétales de l’Université du Mans.

Cette université d’été, sur la thématique Agri-Droit, Santé et Climat, fut l’occasion d’aborder les travaux menés avec les étudiants, et notamment le Livre blanc consacré aux aspects éthiques et juridiques de l’agriculture cellulaire, actuellement en cours de rédaction et qui sera présenté par la Clinique juridique d’ici la fin de l’année.

 

TRIBUNE – LE MONDE. « La pêche commerciale en France doit s’attacher à réduire les souffrances évitables des poissons »

En ce 8 juin 2022, Journée mondiale de l’océan, nous avons le plaisir de vous faire part de la publication dans le journal Le Monde de la Tribune appelant à la création d’un programme de recherche sur la réduction des souffrances animales dans la pêche commerciale.

Aloïse Quesne, directrice de la Clinique juridique One Health-Une seule santé, est signataire de cette Tribune, publiée à l’initiative de La Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences (LFDA), aux côtés de 84 autres signataires, parmi lesquels figurent notamment des élus français et européens, des avocats et des universitaires.

Vous pouvez retrouver la Tribune dans son intégralité ci-dessous.

ACTUALISATION DU CADRE JURIDIQUE DU DON DE CORPS A LA SCIENCE

Pauline Olingou, étudiante clinicienne, a rédigé un article intitulé “ACTUALISATION DU CADRE JURIDIQUE DU DON DE CORPS A LA SCIENCE”, lequel a été publié le 7 juin 2022 sur le site du Village de la Justice, l’un de nos partenaires.

https://www.village-justice.com/articles/actualisation-cadre-juridique-don-corps-science-par-pauline-olingou-etudiante,42842.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=linkedin&utm_campaign=RSS

Le scandale du charnier du Centre de dons des corps de l’Université Paris-Descartes, survenu en novembre 2019, a mis en lumière une carence d’encadrement juridique dans le traitement et la conservation des cadavres destinés à la recherche et à l’enseignement médical. À cet égard, la loi de bioéthique du 2 août 2021, assortie de son décret d’application, se sont emparés de cette problématique“.

Les nouveaux textes permettent notamment de rappeler que les établissements de santé, de formation ou de recherche doivent s’engager à apporter respect et dignité aux corps qui leur sont confiés.

Bonne lecture à tous!

FLEURS ET FEUILLES DE CHANVRE, DE LA PROHIBITION À LA RÉGULATION

Clémence Deffayet, étudiante clinicienne a rédigé un article intitulé “FLEURS ET FEUILLES DE CHANVRE, DE LA PROHIBITION À LA RÉGULATION”, lequel a été publié le 24 mai 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique “One Health-Une seule santé”.

Peu étudiée en droit, il s’agit d’une thématique au cœur de la santé publique.

https://www.village-justice.com/articles/prohibition-regulation-evolution-statut-juridique-des-fleurs-des-feuilles,42686.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=linkedin&utm_campaign=RSS

Dans sa décision du 24 janvier 2022, le juge des référés du Conseil d’État a suspendu l’exécution des dispositions de l’arrêté du 30 décembre 2021, lequel interdisait la vente des feuilles et fleurs de chanvre brutes aux consommateurs. Une confirmation au fond de cette décision permettrait de contraindre le législateur à mettre fin à sa politique de prohibition menée depuis les années 90 à l’encontre des fleurs et feuilles de cannabis en France“.

Une actualité jurisprudentielle à suivre…

Bonne lecture à tous!

L’EMBRYON CHIMÉRIQUE SELON LA LOI DE BIOÉTHIQUE DU 2 AOÛT 2021

Solane Prêtre-Dugoin, étudiante clinicienne a rédigé un article intitulé “L’EMBRYON CHIMERIQUE SELON LA LOI DE BIOETHIQUE DU 2 AOÛT 2021”, lequel a été publié le 11 avril 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique One Health-Une seule santé.

Une thématique d’actualité puisque le législateur, par la troisième révision des lois de bioéthique, a autorisé l’adjonction de cellules humaines dans un embryon animal.

https://www.village-justice.com/articles/embryon-chimerique-selon-loi-bioethique-aout-2021-par-solane-pretre-etudiante,42283.html

La chimère a, de tout temps, fasciné l’être humain. Qu’elle soit qualifiée de créature fantastique ou démoniaque, qu’elle soit objet de culte ou de crainte, cette création de l’esprit a su rester au centre de l’attention. À tel point qu’à l’heure actuelle, ces espèces ne semblent plus seulement émaner de la simple imagination. Aujourd’hui, la loi de bioéthique du 2 août 2021 autorise la création d’embryons chimériques par l’adjonction de cellules humaines dans des embryons d’origine animale“.

Une thématique d’actualité sur laquelle il convient donc de s’intéresser, sur le plan juridique et sur le plan éthique.

Bonne lecture à tous!

L’INSUFFISANCE DES MESURES ENCADRANT LE BIEN-ÊTRE DES ANIMAUX DESTINÉS À LA CONSOMMATION

Julie Renard, étudiante clinicienne, a rédigé sous la direction de Mme Quesne un article intitulé “L’INSUFFISANCE DES MESURES ENCADRANT LE BIEN-ÊTRE DES ANIMUAX DESTINES A LA CONSOMMATION”, lequel a été publié le 7 mars 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique One Health-Une seule santé.

https://www.village-justice.com/articles/insuffisance-des-mesures-encadrant-bien-etre-des-animaux-destines-consommation,41909.html

Si des mesures pour encadrer le bien-être des animaux existent, elles sont en pratique peu appliquées et insuffisantes. C’est ainsi que le 20 janvier 2022 le Parlement européen a émis des recommandations à l’intention du Conseil et de la Commission, portant sur un renforcement de la protection du bien-être des animaux pendant le transport, en privilégiant notamment le transport de viande à celui d’animaux vivants.

Cette thématique est d’une importance capitale pour les animaux, mais aussi pour les hommes. Vous pourrez constater que notre partenaire, l’association Agriculture Cellulaire France, est citée dans cet article, la viande cellulaire constituant un réel espoir de mettre fin aux souffrances des animaux destinés à la consommation.

Bonne lecture à tous!

LES ENJEUX ÉTHIQUES ET JURIDIQUES DE LA XÉNOTRANSPLANTATION

Julie LESAGE, étudiante clinicienne a rédigé, sous la direction de Mme Quesne, un article intitulé “LES ENJEUX ÉTHIQUES ET JURIDIQUES DE LA XÉNOTRANSPLANTATION”, lequel a été publié le 8 février 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique One Health-Une seule santé.

https://www.village-justice.com/articles/les-enjeux-ethiques-juridiques-xenotransplantation,41559.html

Cet article très instructif porte sur l’actualité de la xénotransplantation qui consiste à greffer tissus et organes animaux sur le corps humain, à l’image du cœur d’un porc génétiquement modifié qui a récemment été transplanté sur un homme. Une pratique qui permet de s’interroger sur plusieurs questions éthiques, dont celle relative à la protection animale.

Bonne lecture à tous!

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search