L’INSUFFISANCE DES MESURES ENCADRANT LE BIEN-ÊTRE DES ANIMAUX DESTINÉS À LA CONSOMMATION

Julie Renard, étudiante clinicienne, a rédigé sous la direction de Mme Quesne un article intitulé “L’INSUFFISANCE DES MESURES ENCADRANT LE BIEN-ÊTRE DES ANIMUAX DESTINES A LA CONSOMMATION”, lequel a été publié le 7 mars 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique One Health-Une seule santé.

https://www.village-justice.com/articles/insuffisance-des-mesures-encadrant-bien-etre-des-animaux-destines-consommation,41909.html

Si des mesures pour encadrer le bien-être des animaux existent, elles sont en pratique peu appliquées et insuffisantes. C’est ainsi que le 20 janvier 2022 le Parlement européen a émis des recommandations à l’intention du Conseil et de la Commission, portant sur un renforcement de la protection du bien-être des animaux pendant le transport, en privilégiant notamment le transport de viande à celui d’animaux vivants.

Cette thématique est d’une importance capitale pour les animaux, mais aussi pour les hommes. Vous pourrez constater que notre partenaire, l’association Agriculture Cellulaire France, est citée dans cet article, la viande cellulaire constituant un réel espoir de mettre fin aux souffrances des animaux destinés à la consommation.

Bonne lecture à tous!


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.