Conférence de Nicolas Gilles : le Vivant au cœur de l’innovation

Le 27 février 2024, dans le cadre du cours de Droit des entreprises de biotechnologies de Aloïse Quesne, Maître de conférences en droit privé à l’Université d’Evry Paris-Saclay, Nicolas Gilles, chercheur au CEA, est intervenu pour présenter son parcours de chercheur et d’entrepreneur.

Fondateur de la start-up V4Cure, il étudie les toxines animales pour essayer de découvrir les médicaments de demain. Parmi l’ensemble des substances identifiées, l’une d’entre elles a particulièrement attirée son attention. Il s’agit de la « mambaquarétine », présente dans le venin du mamba vert, un serpent d’Afrique subsaharienne dont la morsure est létale pour les êtres humains. Il a ainsi découvert que cette toxine a la particularité de bloquer la concentration urinaire dans le corps sans faire perdre de sel. Avec cette molécule, baptisée V4C-232 et synthétisée en laboratoire, il ambitionne de traiter deux maladies qui concernent 10 millions de personnes : l’hyponatrémie et la polykystose rénale.

Au terme de sa passionnante communication intitulée “From animal toxins to drug candidates. From bench to a start-up to hopefully bedside”, Nicolas Gilles a pu répondre aux questions des étudiants du Master 2 Droit de la santé et des biotechnologies.

Madame Quesne remercie chaleureusement Monsieur Gilles pour avoir répondu présent à son invitation.



Citer ce billet
Aloïse Quesne (2024, 13 mars). Conférence de Nicolas Gilles : le Vivant au cœur de l’innovation. Clinique juridique One Health-Une seule santé. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w0h1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search