TRIBUNE – LE MONDE. « La pêche commerciale en France doit s’attacher à réduire les souffrances évitables des poissons »

En ce 8 juin 2022, Journée mondiale de l’océan, nous avons le plaisir de vous faire part de la publication dans le journal Le Monde de la Tribune appelant à la création d’un programme de recherche sur la réduction des souffrances animales dans la pêche commerciale.

Aloïse Quesne, directrice de la Clinique juridique One Health-Une seule santé, est signataire de cette Tribune, publiée à l’initiative de La Fondation Droit Animal, Ethique et Sciences (LFDA), aux côtés de 84 autres signataires, parmi lesquels figurent notamment des élus français et européens, des avocats et des universitaires.

Vous pouvez retrouver la Tribune dans son intégralité ci-dessous.

ACTUALISATION DU CADRE JURIDIQUE DU DON DE CORPS A LA SCIENCE

Pauline Olingou, étudiante clinicienne, a rédigé un article intitulé “ACTUALISATION DU CADRE JURIDIQUE DU DON DE CORPS A LA SCIENCE”, lequel a été publié le 7 juin 2022 sur le site du Village de la Justice, l’un de nos partenaires.

https://www.village-justice.com/articles/actualisation-cadre-juridique-don-corps-science-par-pauline-olingou-etudiante,42842.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=linkedin&utm_campaign=RSS

Le scandale du charnier du Centre de dons des corps de l’Université Paris-Descartes, survenu en novembre 2019, a mis en lumière une carence d’encadrement juridique dans le traitement et la conservation des cadavres destinés à la recherche et à l’enseignement médical. À cet égard, la loi de bioéthique du 2 août 2021, assortie de son décret d’application, se sont emparés de cette problématique“.

Les nouveaux textes permettent notamment de rappeler que les établissements de santé, de formation ou de recherche doivent s’engager à apporter respect et dignité aux corps qui leur sont confiés.

Bonne lecture à tous!

L’EMBRYON CHIMÉRIQUE SELON LA LOI DE BIOÉTHIQUE DU 2 AOÛT 2021

Solane Prêtre-Dugoin, étudiante clinicienne a rédigé un article intitulé “L’EMBRYON CHIMERIQUE SELON LA LOI DE BIOETHIQUE DU 2 AOÛT 2021”, lequel a été publié le 11 avril 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique One Health-Une seule santé.

Une thématique d’actualité puisque le législateur, par la troisième révision des lois de bioéthique, a autorisé l’adjonction de cellules humaines dans un embryon animal.

https://www.village-justice.com/articles/embryon-chimerique-selon-loi-bioethique-aout-2021-par-solane-pretre-etudiante,42283.html

La chimère a, de tout temps, fasciné l’être humain. Qu’elle soit qualifiée de créature fantastique ou démoniaque, qu’elle soit objet de culte ou de crainte, cette création de l’esprit a su rester au centre de l’attention. À tel point qu’à l’heure actuelle, ces espèces ne semblent plus seulement émaner de la simple imagination. Aujourd’hui, la loi de bioéthique du 2 août 2021 autorise la création d’embryons chimériques par l’adjonction de cellules humaines dans des embryons d’origine animale“.

Une thématique d’actualité sur laquelle il convient donc de s’intéresser, sur le plan juridique et sur le plan éthique.

Bonne lecture à tous!

L’INSUFFISANCE DES MESURES ENCADRANT LE BIEN-ÊTRE DES ANIMAUX DESTINÉS À LA CONSOMMATION

Julie Renard, étudiante clinicienne, a rédigé sous la direction de Mme Quesne un article intitulé “L’INSUFFISANCE DES MESURES ENCADRANT LE BIEN-ÊTRE DES ANIMUAX DESTINES A LA CONSOMMATION”, lequel a été publié le 7 mars 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique One Health-Une seule santé.

https://www.village-justice.com/articles/insuffisance-des-mesures-encadrant-bien-etre-des-animaux-destines-consommation,41909.html

Si des mesures pour encadrer le bien-être des animaux existent, elles sont en pratique peu appliquées et insuffisantes. C’est ainsi que le 20 janvier 2022 le Parlement européen a émis des recommandations à l’intention du Conseil et de la Commission, portant sur un renforcement de la protection du bien-être des animaux pendant le transport, en privilégiant notamment le transport de viande à celui d’animaux vivants.

Cette thématique est d’une importance capitale pour les animaux, mais aussi pour les hommes. Vous pourrez constater que notre partenaire, l’association Agriculture Cellulaire France, est citée dans cet article, la viande cellulaire constituant un réel espoir de mettre fin aux souffrances des animaux destinés à la consommation.

Bonne lecture à tous!

LES ENJEUX ÉTHIQUES ET JURIDIQUES DE LA XÉNOTRANSPLANTATION

Julie LESAGE, étudiante clinicienne a rédigé, sous la direction de Mme Quesne, un article intitulé “LES ENJEUX ÉTHIQUES ET JURIDIQUES DE LA XÉNOTRANSPLANTATION”, lequel a été publié le 8 février 2022 sur le site du Village de la Justice, partenaire de la Clinique juridique One Health-Une seule santé.

https://www.village-justice.com/articles/les-enjeux-ethiques-juridiques-xenotransplantation,41559.html

Cet article très instructif porte sur l’actualité de la xénotransplantation qui consiste à greffer tissus et organes animaux sur le corps humain, à l’image du cœur d’un porc génétiquement modifié qui a récemment été transplanté sur un homme. Une pratique qui permet de s’interroger sur plusieurs questions éthiques, dont celle relative à la protection animale.

Bonne lecture à tous!